Publié par Rama Likibi

Les registres de bord l’attestent. Au printemps de l’an de grâce 2010, par une nuit de grande tempête où la forte houle creusait des vagues de huit mètres, deux vaillants pêcheurs de bulots furent frappés d’une illumination quand un pélican relâcha sur leurs têtes, un pot d’une délicieuse pâte à tartiner dérobée à la supérette du coin. Et si, main dans la main, ils écrivaient et réalisaient une fiction sonore qui allait tout tuer ?